Etude de marché Marketing

L’analyse SWOT

analyse swot

Vous connaissez sans doute la matrice dont l’acronyme en anglais signifie  Strengths – Weaknesses – Opportunities – Threats ce qui en bon français signifie Forces – Faiblesses – Opportunités et Menaces. 

Comprendre l’intérêt de l’analyse SWOT : 

Cette matrice permet de résumer les atouts et les handicaps, d’une entreprise ou d’une activité. Tout en les mettant en perspective avec le contexte, des mois ou des années à venir. La matrice va permettent de photographier au présent la situation de l’entreprise et d’imaginer son futur. 

Le premier bloc est celui où l’on décrit les forces de l’entreprise. Dans le deuxième on recensera les faiblesses. Ces deux premiers blocs résume le diagnostic que vous pouvez faire aujourd’hui de votre entreprise ou de votre activité. 

Les deux blocs du bas se remplissent par l’étude de l’environnement de l’entreprise et concernent les perspectives du marchés, de l’évolution des consommateurs, les éventuelles modifications légales, réglementaires et les technologies nouvelle. Ces deux blocs sont tournés vers l’avenir pour percevoir les menaces, mais aussi avoir une vision plus offensive en décelant de nouvelles opportunités de développement. 

Depuis quelques années Internet et le digital ont profondément transformé les modes de consommation. Créer de nouveaux marchés mais aussi de nouvelles menaces. Le digitales n’est plus l’apanage de quelques start up. Il touche maintenant toutes les activités au point que l’on parle de transformation digitale. 

analyse swot

L’analyse SWOT en détail :

Regardons d’un peu plus près comment la matrice SWOT peut vous aider à réfléchir à l’évolution ou à la création de votre e-business.

Les Forces :

Dans le bloc des forces où est répertorié vos produits, vos services, votre savoir faire, votre équipe et ses compétences. Mais avec Internet et le digital, il faudra que vous identifiez tout particulièrement les produits ou services que vous pourrez facilement et rapidement faire évoluer. Pour les vendre au plus grand nombre. C’est ce qu’on appelle la scalability c’est à dire la capacité à redimensionner facilement votre offre et à la délivrer au plus grand nombre. A quoi bon ouvrir un nouveau site internet, si vous n’êtes pas capable de gérer ce nouvel afflux de commandes. 

Les Faiblesses :

Passons maintenant aux faiblesses, en business il s’agit le plus souvent d’un manque de moyens. On peut retrouver un manque de moyens humains car vous n’avez pas forcément des équipes compétentes. Les moyens techniques, vous ne disposez pas d’un site internet ou le vôtre est en train de devenir obsolète. Ou encore, moyens financiers avez vous l’argent nécessaire ou allez vous devoir lever des fonds. 

Les Menaces : 

Depuis 20 ans Le rythme des innovations s’accélère et de nouvelles menaces peuvent apparaître. D’abord vos concurrents directs, ceux vous connaissez mais qui en lançant un nouveau site internet une application mobile pourraient vous distancer. Ensuite les concurrents nouveaux comme des start-up innovants, qui pourraient proposer à vos clients et consommateurs une alternative plus compétitive que la votre. 

Exemple : 

Si vous prenez l’exemple du marché de l’hôtellerie. Celui ci a été complètement bouleversé par le digital. D’abord avec internet et l’arrivée de sites de réservation comme Booking ou Hôtels.com, qui ont permis aux consommateurs de comparer le prix des nuitées et de réserver au meilleur prix. Ensuite l’arrivée des smartphones et d’applications mobiles permettent aux touristes de géo-localiser l’hôtel le plus proche disposant d’une chambre pour le soir même. Enfin la start up californienne AirBnB créée en 2008, a ouvert le marché de l’hôtellerie aux particuliers. Il est aujourd’hui facile de louer tout ou une partie de son appartement ou de sa maison à des touristes pour en tirer un revenu complémentaire. Au niveau mondial Airbnb a déjà dépassé le cap des 10 millions de nuitées, soit plus que les capacités hôtelières des plus grands groupes. Voilà comment en quelques années les hôtels ont vu se multiplier les menaces sur leur modèle économique. Pour vous prévenir des menaces, vous devrez mettre en place une veille active. 

Les Opportunités : 

A contrario, le digital offre de nouvelles opportunités de développement. Plus besoin d’ouvrir physiquement une boutique pour conquérir une nouvelle zone de chalandise. Avec le e-commerce, votre offre est accessible sur tout le territoire 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 à cout réduit. Pour saisir ces opportunités, vous devez être en éveille. En e-Business, il vous faudra être très attentif à vos menaces et opportunités. Là encore, vous devrez veiller à ce que les faiblesses ne deviennent pas un handicap pour votre entreprise. Face aux évolutions technologiques, vous devrez monter en compétence.

Cas pratique sur la téléconsultation :

Pour bien comprendre l’analyse swot je vais l’appliquer pour un projet de téléconsultation de médecin en france. Prendre cette exemple vous permettra de comprendre le dérouler de l’analyse afin que vous puissiez le refaire vous meme.

Les forces ( Strengths of SWOT) :

  • Amélioration de la gestion et suivi de l’état de santé des patients.
  • 32% des Français y sont prêts
  • Praticiens et professionnels de santé éloignés géographiquement de partager et d’échanger.
  • Remédier au problème de la désertification médicale.
  • Pas forcément besoin de se déplacer physiquement ni patienter longuement pour recevoir le premier praticien disponible.
  • La maîtrise du coût et la maximisation du gain de temps.
  • PLFSS ( Projet de loi de financement de la sécurité social )
  • Les téléconsultation seront remboursement par la Sécurité Sociale et les complémentaire.
  • Très appréciés par certains expatriés, qui ne peuvent consulter dans leur pays de résidence téléconsultation prise en charge par la sécurité sociale.
  • Les téléservices sont également un moyen pour le médecin d’économiser du temps sur la partie administrative.
  • De même, une personne qui aurait déménagé à plusieurs reprises ne devrait pas avoir à fournir chaque fois ses informations à son nouveau praticien, ce qui prend du temps sur la consultation.

Pour trouver toutes les forces, il vous faudra passer beaucoup de temps de recherche. Vous allez naviguer sur plusieurs sites, afin de récolter des informations. Vous devez cherchez toutes les informations qui montre que le projet est viable. Il faut faire en sorte de montrer, que le service ou le produit réponds à un vrai besoin. Il faut surtout chercher des informations chiffrer. Aller trouver les des chiffres afin de pouvoir commencer a faire des prévisions sur votre marché potentiel.

Les Faiblesses ( Weaknesses of SWOT) :

  • Elle ne pourrait donc se suffire à elle-même
  • La médecine repose sur 4 principes majeurs : l’interrogatoire, l’observation, la palpation et l’auscultation.
  • 72% des femmes et 64% des hommes n’ont jamais entendu parler de la téléconsultation.
  • 24% des francais pensent que la téléconsultation doit etre a 15 euros.
  • Un décret qui oblige à obtenir un agrément auprès des agences régionales de santé, processus lourd et long. “Dix-huit mois environ”.
  • 2% seulement des Français ont déjà procédé à une vidéo consultation avec un médecin ou une infirmière.

C’est souvent la que c’est plus compliqué, quand il faut trouver les faiblesses. Car évidement, quand on décide de se lancer dans un projet on a surtout en tête, toutes les forces de ce dernier. Mais il ne faut surtout pas négliger les faiblesses de sont projet. Il ne faut surtout pas les cacher. Il faut que les faiblesse de votre projet soit clairement identifier afin de vous protéger en essayant de combattre cette faiblesse.

Les Opportunités ( Opportunities of SWOT) :

  • PLFSS ( Projet de loi de financement de la sécurité social ) 2018, la téléconsultation va devenir un acte médical comme un autre.
  • Selon l’urgence, l’accès peut s’opérer en direct par chat (pour 1,90€ la minute), par mail dans le quart d’heure (5,90€ la réponse) ou les 48 heures (offert).
  • Atteindre les personnes atteints de maladies chroniques ou les personnes âgées.
  • Téléconsultations médicales sur abonnement, ou au “pay as you go”. Son service revendique 350 000 utilisateurs contre 10 000 il y a un an.
  • Un Britannique sur cinq ne peut pas voir son médecin traitant quand il en a besoin.
  • 63% des Français souhaitent pouvoir échanger par email de manière sécurisée avec un professionnel de santé.
  • Pour les médecins, la téléconsultation est souvent vue comme un outil supplémentaire
  • 8 % de la population ( soit 5,3 millions d’habitants ) qui vivent dans une zone de désert médical, ce qui correspond à moins de 2,5 consultations potentielles par an et par habitant, auprès d’un généraliste à 20 minutes de distance en voiture.

Pour les opportunités, c’est souvent assez simple de les trouver car elle viennent renforcer notre projet en montrant son potentiel. Souvent pour trouver les opportunité, il faut imaginer un derivé du produit ou un agrandissement de la zone de commercialisation du projet. Les opportunités réprésente la vision d’avenir de votre projet si ce dernier se revele etre rentable et stable.

Les Menaces ( Threats of SWOT) :

  • Santéclair qui proposera dès le 1er Janvier 2018 ses 10 millions d’assurés un service de téléconsultation 24h sur 24, 7 jour sur 7.
  • Groupe Vyv qui viens de faire l’acquisition de MesDocteurs.com, start-up de télémédecine. Le site, qui vise 2 millions de consultations annuelles d’ici à 2020, ouvrira tout d’abord son offre médicale en ligne aux adhérents d’Harmonie Mutuelle, début 2018. Cette année, 70 000 internautes contre 20 000 en 2016 ont déjà utilisé le site.
  • « Les médecins n’ont pas le droit de faire de la publicité pour un acte médical, pourquoi les mutuelles y seraient-elles autorisées ? » s’indigne Jacques Lucas, vice-président du Cnom.
  • Thélem Assurances s’associe avec MédecinDirect pour lancer en janvier 2018 un service de téléconsultation médicale à destination de ses adhérents.
  • Une nécessité pour allouer les 50 millions d’euros prévus pour 2018-2022 par le Grand Plan d’Investissement afin de”généraliser la télémédecine en soutenant l’investissement dans les équipements numériques nécessaires, par exemple pour des consultations à distance ou des possibilités de paiement et de lecture de carte Vitale à distance”.
  • Au Royaume-Uni, une consultation sur 8 se solde par un mauvais diagnostic
  • Malgré l’habitude, la médecin a toujours un peu de mal à briser la glace, à instaurer un lien par écrans interposés.

Les menaces viennent vous prévenir d’un potentiel danger qui pourrait détruire votre projet. Il faut donc bien veiller a trouver toutes les sources qui pourraient affecter votre projet. L’avantage avec les menaces par rapport aux faiblesses, c’est qu’elles n’ont pas un impact immédiat sur votre projet. Elles vous laissent le temps de vous y préparer et donc d’anticiper. Néanmoins une fois que vous aurez identifié vos menaces, il faudra continuer de les rechercher régulièrement, car le marché change très vite !

Conclusion : 

L’analyse swot se fait en début de projet. Elle est idéale afin d’amorcer une étude de faisabilité. En développant les opportunités celle-ci peut même apporter de nouvelles idées de développement pour l’entreprise. 

Il ne faut pas oublier de refaire régulièrement l’analyse SWOT, car celle-ci doit être à jour avec son environnement. Si une nouvelle technologie arrive sur votre marché, pensez à refaire une analyse complète afin de ne pas écarter une variable. 

Pourquoi utiliser l’analyse SWOT ?

L’analyse SWOT permet d’analyser rapidement et simplement l’environnement d’un marché ou d’une entreprise sur quatre axes. Les Forces, Faiblesses, Opportunités, et Menaces. En analysant chacun un par un, il est plus simple d’avoir une vision sur l’environnement.

Quels usages Peut-on faire de l’analyse SWOT ?

Il est intéressant de faire une analyse SWOT pour faire une analyse de marché. C’est le moyen le plus rapide pour évalué la viabilité d’un produit, service, ou marché.

Combien de temps sa prend de faire une analyse SWOT ?

Tout dépend de ce que vous allez analyser, la plus grande partie du temps que vous allez y consacrer, c’est pour récolter les informations. Une fois récolter, vous allez devoir les étudiez pour bien les interpréter. En moyenne, il faut quelques heures pour avoir une analyse SWOT complète.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *